Un concept de sécurité pour le projet de phare

La croissance rapide de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a fait naître l'idée de créer des antennes hors du canton, y compris en Valais. Le concept visionnaire d'Energypolis repose sur le lien entre l'EPFL, le prestataire de formation HES-SO, la Fondation The Ark et d'autres acteurs des domaines de l'énergie, de la santé et de l'environnement. Et Gilgen fournit la technologie des serrures de sécurité aux entrées principales des trois bâtiments. "En collaboration avec nos principaux partenaires de service, nous avons développé un concept comprenant huit portes coulissantes de sécurité à carrousel chacune", explique Christophe Emery, directeur des ventes du Bas-Valais. D'ici 2023, Energypolis sera l'un des projets phares les plus importants de tout le canton.

Fermer

Mot-clé